fbpx

On est partis pour une grande ouverture le 31 mars

Le coup d’envoi était prévu pour décembre, mais le Covid est passé par là. Où en est-on avec le chantier d’Explorit, le grand projet futuriste d’Y-Parc?

Son mélange de noir et d’or attire forcément les regards. Et d’ail­leurs, vu sa taille, il est difficile de passer à Yverdon sans apercevoir cet immense bâtiment au design atypique. Il s’agit du très attendu projet à 70 millions de francs de Kindercity, rebaptisé par la suite Explorit. Ce nouveau centre mul­tifonctionnel d’Y-Parc regroupera le monde du business, de l’innova­tion, de la science et des loisirs. Et autant dire qu’il est très attendu … Normalement, décembre 2020 aurait dû être synonyme de grande inau­guration. Mais force est de constater qu’en janvier, les portes de cet espace avant-gardiste ne se sont toujours pas ouvertes … Faut-il s’en inquiéter?

Jusqu’à hier après-midi, le président directeur général d’Explorit, Jean Christophe Gostanian, avait un espoir d’annoncer un coup d’envoi en février… Mais la situation sani­taire actuelle l’a poussé à revenir sur sa position. « Ouvrir dans cette situation n’a aucun sens. On est dans l’expectative, car ouvrir un lieu si magnifique avec l’autorisation de ne recevoir que cinq visiteurs, c’est juste impossible. Donc on prend notre mal en patience, déplore celui qui gère également les centres Explorit de Zurich, de Bâle et du Tessin. On est partis pour une grande ouverture le 31 mars, juste avant Pâques!»

Mais pas de quoi entamer son enthou­siasme: « J’ai assez de malheurs dans les autres Explorit, car ils sont fermés. Si on ouvre après le corona­virus, en fait, ce sera mieux.»

Retour haut de page